Apprivoiser le stress et les émotions par la méditation

LE PECHEUR


« La journée d’un pêcheur s’achève. Il laisse sécher ses filets et se repose non loin de sa barque.
Arrive un homme à la mine sérieuse et empressée.
Il s’approche, scrute la barque et s’adrese au pêcheur :
« Votre barque n’est elle pas trop petite ? Vous pourriez en avoir une plus grande. »

L’autre le regarde un peu interloqué et répond :
« Et après ?
– Eh bien, après vous pourriez pêcher plus de poissons et vous pourriez ainsi acheter une barque
encore plus grande.
– Et après ?
– Vous pourriez embaucher des gens
– Et après ?
– Vous pourriez ramener du poisson en très grande quantité.
– Et après ?
– Et après, vous pourriez vous reposer… »
Ce à quoi le pêcheur répond du tac au tac :
« Et bien c’est ce que je suis en train de faire ».
L’Occident a instauré ce paradigme de croissance et en a fait une clef de l’économie…
Ainsi une des conséquences est la disparité colossale entre ce monde qu’on dit développé
et celui des peuples dits sous développés ou émergents…