Apprivoiser le stress et les émotions par la méditation

 

 26 Septembre au 1er Octobre 2022

 

à l’Abbaye Notre Dame d’Aiguebelle à MONTJOYER (Drôme)

 

dans un lieu propice au silence et au ressourcement

« Tranquillement travaille sur ta propre conscience. Si tu veux réveiller l’humanité tout entière, éveille toi. Si tu veux éliminer la souffrance dans le monde, élimine ce qui est sombre et négatif en toi. En vérité, le plus beau cadeau que tu as à donner c’est ta propre auto-transformation» Lao Tseu




 


 

Cette expérience unique que constitue une retraite silencieuse est l’occasion d’approfondir la pratique si vous avez suivi une session MBSR (avec ou sans moi), un stage d’été ou si vous avez déjà une pratique de la méditation. Elle permet de cultiver une meilleure compréhension de ce qu’est la méditation, le silence permettant d’approfondir l’intériorité, de développer plus de clarté et de laisser les choses se déployer.

Le silence nous permet de descendre plus profondément dans la pratique de méditation et de conserver notre énergie par la pratique de la pleine conscience… dans le « non agir » au cours de ces 7 jours, en marchant, méditant, mangeant… pour être avec nous-mêmes. En général nous n’avons pas de temps, en raison de toutes nos obligations… de la complexité de nos vies.

Cette retraite permet d’être avec tout ce que nous sentons à tout moment et de l’accepter… Le silence facilite l’observation de ce qui émerge et permet ainsi d’accueillir nos sentiments et nos expériences à chaque instant, nous emmenant à voir en nous et à nous accepter. Il nous aide à devenir plus intime et plus familier avec les allées et venues de notre mental, nos émotions et nos sensations corporelles.… en étant là avec les choses telles qu’elles sont, en cultivant le calme.

Le cadre magnifique et silencieux de l’Abbaye de Notre Dame d’Aiguebelle facilite le dépaysement et le retour à l’Essentiel. C’est un lieu où je me suis ressourcée à plusieurs reprises et je suis très heureuse de l’accueil offert à notre groupe. Nous aurons une grande salle à notre disposition pour la pratique. La pratique du QI Kong du baton le matin se déroulera dans le parc et l’été nous pourrons pratiquer la méditation assise dans le joli bois à côté.

Les journées se déroulent avec une alternance de méditations assises guidées et marchées (à l’intérieur ou à l’extérieur), enseignements,  et pratiques corporelles. Ainsi pour favoriser la présence une diversité de pratiques sont proposées. Les repas pris aussi en silence favorisent ce retour à l’intérieur. Des échanges individuels pourront être proposés. Durant les temps de pause, chacun pourra, s’il le souhaite, participer aux offices et traditions de prière contemplative des moines .

Les pratiques de méditation des deux dernières journées ne sont pas guidées et sont entièrement en silence.

« Le silence c’est la seule chose qui n’est pas crée !

Tout le reste est une succession de phénomènes qui surgissent et s’évanouissent.

Le silence est en arrière plan !

C’est cette conscience paisible et aimante qui accepte ce qui est. » Eckhart Tolle

● Dates 26 Septembre  (15h) au 1er Octobre (15 h)

● Lieu : Abbaye Notre Dame d’Aiguebelle, MONTJOYER

             à 18km de Montélimar. Site ICI

● Tarif/5 JoursFrais pédagogiques : 390€ 

Hébergement/Restauration : 200 € pour séjour

(40 €/jour en chambre individuelle avec salle de bains)

Il est préférable d’envoyer un chèque d’arrhes par la poste avec le bulletin d’inscription, celui ci sera remboursé si annulation de la retraite par l’animateur. (conditions sanitaires…)

. Merci d’apporter des draps (lit 1 place) et une taie d’oreiller, une serviette de toilette, un coussin ou tabouret de méditation, un tapis de yoga, une gourde, une montre, un réveil (pour éviter d’utiliser le téléphone). Possibilité de méditer sur une chaise. (Supplément de 6 euros si location de draps ou serviette de toilette)

. Un covoiturage pourra être proposé suivant votre lieu de départ .

● Témoignages de participants à la retraite en silence :

« Cette retraite en silence m’a fait beaucoup de bien.5 jours, cela peut paraître long a priori mais cela passe vite. Les journées sont rythmées car Marie Pierre nous propose des exercices pour le corps, des temps de méditation, des enseignements… le tout dans le magnifique cadre d’Aiguebelle. Chacun peut y trouver un lieu pour se ressourcer, dans la nature ou l’abbaye.
Pour ma part, ces journées d’intériorité m’ont permis de concilier et de mettre en cohérence les pratiques de méditation laïque et la prière chrétienne. Au fil des jours, il m’est apparu que tous les exercices d’ancrage et de respiration me préparaient à la prière et très naturellement, le dernier temps de silence, le soir, est devenu pour moi un temps d’oraison. J’ai apprécié cette liberté qui pouvait se vivre au sein du cadre proposé. Chacun des participants a pu ainsi faire une expérience intérieure très personnelle.
Un grand merci à Marie Pierre qui veille à ajuster les exercices qu’elle propose et sait être présente
et discrète à la fois pour les participants. »
Isabelle M (Juillet 2022)
 
– « Une semaine en silence » . Dans silence il y a « si lent » et c’est de cela qu’il s’agit. Une lenteur qui s’installe progressivement et qui finit par laisser place à une perception accrue des sens. Une paix profonde s’installe, le mental se relâche, se repose et il n’ y a plus que la communion avec son souffle, son corps et sans doute autre chose que je qualifierai d’énergie divine. J’ai été surprise de constater que dans le silence, je pouvais communier avec mes camarades de groupe, percevoir leurs émotions, leurs énergies et partager tout autant que par des échanges verbaux…
J’ai guéri quelque chose pendant ces quelques jours, profondément, et je ressens encore aujourd’hui les bienfaits de cette pause. Etre seul avec soi et apprivoiser cet espace est le plus beau cadeau que l’on puisse se faire… Il a tant de choses à nous apprendre cet espace, tout est là, à portée de mains… Merci à toi Marie-Pierre qui, par ta présence juste et bienveillante a su nous accompagner sur ce chemin. Il est de ces rencontres qui sont comme des étoiles que quelqu’un allume dans le ciel, juste pour nous… » Christine D (Juillet 2021) 

– « Ces 5 jours dans ce lieu calme et privilégié m’ont permis de me réconcilier avec la foi et la confiance au grand tout…ce fut plusieurs moments d’une très forte intensité intérieure, j’ai pu allé visiter des mémoires de souffrances émotionnelles du féminin sacrée de ma lignée familiale et j’ai pu grâce a la pleine conscience en silence et au pardon, observer et accueillir des schémas du passé dans l’amour et la bienveillance. Ce fut thérapeutique. Cette retraite m’a permis de vivre des expériences inattendues et le rythme de programme m’a beaucoup plu avec l’alternance de méditations assises ou couchées, le scan corporel, les méditations guidées et des lectures de textes philosophiques, des réveils musculaires le matin en extérieur les pieds dans l’herbe et la marche en forêt…

Le programme donne également du temps libre ou chacun a pu choisir ce dont il avait besoin, pour ma part j’ai passé beaucoup de temps au bord de la rivière… J’ai terminé ce stage avec une grande sérénité et confiance en moi. L’accueil par le Frère Jean Marie fut également un moment rempli d’humilité et de douceur par ce qu’il incarne et diffuse. Ce fut 5 jours très agréables, ressourçants et reposants en sortant des sollicitations extérieures. Merci à Marie-Pierre et au groupe pour cette belle Energie. » Marjorie B. (Septembre 2020)

– « Cette pause de vie fut régénérante et aura un impact certain pendant des mois, voire des années. Le petit bonus : le lieu si paisible où la connexion à la nature, à sa nature et à la nature même de l’humain est possible voire palpable. » Saskia V. (Novembre 2019)

– « Le stage en pleine conscience en silence m’a été très porteur J’ai pu me retrouver face à moi même dans le silence et ainsi expérimenter de rester présente à mes émotions. Dans mon quotidien trop chargé, j’ai peu l’occasion de me poser pour vivre ces émotions parfois difficiles qui me poussent loin de moi même, loin de la pleine conscience. Depuis le stage, je vois que, peu à peu, la qualité de présence à moi-même augmente et cela me porte. Merci Marie-Pierre »  Anabelle.S (Novembre 2019)

● Programme et inscription :